Catégories:  Economie

Chiffres du chômage en Algérie: doutes de Temmar et aveu tacite de l’infondé de l’optimisme officiel

vendredi 13 avril 2012 à 21:58   ·   0 Commentaires - Patager sur : Votre Facebook - Votre Twitter - Email cet article

Economie en partenariat avec

Pour Hamid Temmar, ministre algérien de la Prospective et des Statistiques, les chiffres du chômage fournis par l’ONS pour 2011 reflètent la situation de l’emploi uniquement pour le mois pendant lequel l’enquête a été menée. La question se pose: si ces chiffres ne sont pas fiables, pourquoi ceux des années précédentes, obtenus selon les mêmes méthodes de sondage, le seraient-ils ? Serait-ce là un audacieux aveu de ce que l’économie algérienne a toujours navigué à vue, ne se fondant sur aucune statistique exacte? Ou simplement l’expression du désir du gouvernement d’« adapter » les chiffres aux besoins de sa propagande ?

Le ministre algérien de la Prospective et des Statistiques, Abdelhamid Temmar, a demandé à l’ONS (Office national des statistiques) une deuxième enquête pour calculer le taux de chômage en Algérie en 2011, rapporte Algérie Presse Service (APS). Selon lui, ajoute l’agence de presse gouvernementale qui l’a interrogé en marge de la présentation de son livre « La transition de l’économie émergente », les taux arrêtés lors de la première enquête ne traduisaient pas la situation de l’emploi dans le pays.

Pour rappel, les chiffres du chômage en 2011 n’ont pas été publiés à ce jour, car contestés par le ministre de la Statistique et de la Prospective qui refuse d’autant de les avaliser qu’ils sont destinés à l’usage d’institutions internationales, comme la Banque mondiale, et de partenaires extérieurs comme l’Union européenne.

Hamid Temmar a ordonné à l’ONS de mener une deuxième enquête, qui est actuellement en cours et dont les résultats, a-t-il promis, seront connus « dans deux mois ». Il reproche à l’organisme national chargé de la statistique d’avoir présenté, pour 2011, trois taux de chômage différents mais il a refusé de les divulguer. « J’ai dit que je ne prendrais aucun d’eux car je ne peux pas dire que 9%, 10% ou 11% est le bon chiffre, alors qu’il est celui de septembre », a-t-il justifié, précisant que ces trois taux ont été calculés sur la base d’une seule enquête annuelle qui ne reflète pas, à ses yeux, la véritable situation de l’emploi.

Yacin Temlali

Lisez la suite sur Maghreb Émergent : http://www.maghrebemergent.info/economie/63-algerie/11013-algerie-pour-hamid-temmar-les-chiffres-de-lons-sur-le-chomage-en-2011-sont-peu-fiables.html

Tags:  , , , , , , ,

Par

Commentaires (0)


Comments are closed.

Espace PUB

Commentaires récents