Catégories:  La UNE, Régional

Béjaïa : Les invalides et les handicapés sont-ils indésirables dans les banques ?

dimanche 25 mars 2012 à 22:26   ·   0 Commentaires - Patager sur : Votre Facebook - Votre Twitter - Email cet article

Certains invalides et personnes handicapées trouvent, encore du mal à faire accepter leurs cartes d’invalidité dans les guichets de certains établissements publics, notamment dans cératines banques et bureaux de postes de la wilaya de Béjaïa.

C’est le cas notamment de S.S, un citoyen de la commune de Tazmalt qui déclare avoir eu du mal à faire passer sa carte d’invalide de la guerre de libération nationale dans le bureau de la BADR de Tazmalt. Quand il raconte sa mésaventure notre interlocuteur n’a pas le cœur à sourire :

« Je me suis présenté au guichet de la banque, avec ma carte d’invalide, pour retirer mon argent et l’agent d’accueil m’a bien fait comprendre que je devais attendre mon tour comme les autres », affirme-t-il.

Il déclare, également avoir eu la même mésaventure dans des bureaux de postes de la commune de Béjaïa :

« La situation dans les bureaux de postes est encore plus préoccupante, car ils ne possèdent pas de guichets réservés aux personnes invalides et handicapées », nous explique notre interlocuteur.

Contacté par nos soins, le directeur de la BADR de Tazmalt,  Rachid Irnanten affirme que les personnes invalides et handicapées passent, en priorité à la BADR de Tazmalt et qu’il s’agirait certainement d’un malentendu :

« Les personnes invalides passent, en priorité dans notre banque et dans certains cas nous sortons même en dehors de l’agence pour servir les personnes invalides qui ne peuvent pas entrer dans notre agence. Néanmoins, depuis un certain temps nous évitons de servir les clients à l’extérieur de l’agence par mesure de sécurité», affirme le directeur.

L’accès donc aux handicapés, notamment les handicapés moteurs est très limité dans les établissements publics. Tous les établissements recevant du public, des mairies aux postes, des cabinets médicaux, devront se montrer accueillants à l’égard des handicapés en installant des accès réservés aux handicapés pour qu’ils puissent accomplir leurs taches quotidiennes comme n’importe quel citoyen. Le directeur de la BADR de Tazmalt, s’est toutefois montré très ouvert à cette démarche et compte proposer d’ouvrir un accès pour les handicapés moteurs pour son agence.

 

Farid Ikken

 

 

 

 

 

 

 

 

Tags:  , , , , ,

Par

Commentaires (0)


Comments are closed.

Espace PUB

Commentaires récents